LE SABLAGE

L’aérogommage est un procédé de traitement de surface dérivé de la technique de sablage.
Cela consiste en la projection d’un abrasif naturel à l’aide d’air comprimé à basse pression en vue du décapage ou nettoyage de surface.
Quand de l’eau est ajoutée au mélange d’abrasif et d’air, on appelle cela de l’hydrogommage.
Cette technique est mieux adaptée que le sablage aux travaux de précisions et à l’emploi dans des endroits difficilement accessibles.
Grâce à l’emploi de basse pression et à un choix d’une large gamme d’abrasifs, elle est efficace sur tout support.
Différents types d’abrasifs de différents calibres sont utilisés. Le plus souvent, ils sont d’origine biologique et biodégradables.
Ceux-ci peuvent être composés d’almandin (garnet), de silicate d’aluminium (scories de fusion), de bicarbonate de sodium, de calcite, de microbilles de verre, d’archifine, de rugos, de corindon ou de noyaux de fruits concassés ou végétal.
L’aérogommage et l’hydrogommage peuvent être utilisés pour :

  • Nettoyage de graffitis
  • Décapage de peintures
  • Nettoyage de statues et monuments en pierre ou en bronze
  • Nettoyage des traces de rouilles sur pièces métalliques
  • Nettoyage de façades en pierre
  • Décapage de l’antifouling de coque de bateau
  • Décapage de piscine en béton et polyester
  • Décapage pour vieillissement du bois
  • Préparation de tous supports pour traitements
  • La rénovation de mobilier pour décoration d’intérieur
  • L’entretien régulier de boiseries